Rapidement menés de deux buts par l'Etoile Rouge, les Reds ont été pris au piège en Serbie (2-0).

Quand ça ne veut pas. Les Reds n'ont pas manqué d'occasions ce soir au Marakana de Belgrade. Mais les Serbes, efficaces et soudés sur les phases défensives, se sont imposés (2-0).

Le match aurait pu prendre une toute autre tournure si juste avant l'ouverture du score des locaux, Daniel Sturridge avait pris les devants. Mais l'Anglais manquait le cadre à six mètres, puis quelques minutes plus tard, était contré de justesse (17e, 20e). Au lieu de cela, les Reds étaient punis sur corner. Pavkov sautait plus haut que tout le monde et propulsait le ballon au fond des fillets d'Alisson, impuissant (23e, 1-0). Pire, l'Etoile Rouge faisait le break quelques instants plus tard. Pavkov, encore lui, trouvait le petit filet d'une frappe de 25 mètres (29e, 2-0). Dur pour les Reds. Malgré deux nouvelles occasions pour Wijnaldum et Lallana, à chaque fois de la tête (32e), le score en restait là à la pause.

Jürgen Klopp, au retour des vestiaires, faisait entrer Joe Gomez et Roberto Firmino. Le Brésilien se mettait rapidement en action en servant Sadio Mané dans la surface après un bon rush côté gauche. Mais le Sénégalais ne pouvait reprendre (49e). Les locaux décidaient rapidement de se regrouper en défense et de laisser à Liverpool la possession du ballon. Mais le réalisme et la chance faisaient défaut aux Reds. Robertson trouvait la barre sur un centre contré (56e), Salah trouvait lui Borjan (71e, 79e, 82e, 94e) ou le poteau (72e). Une soirée à oublier pour Jürgen Klopp et ses joueurs, qui devront se reprendre dès dimanche, à Anfield, contre Fulham.

LFC : Alisson, Alexander-Arnold (Gomez, 45e), Matip, van Dijk, Robertson, Wijnaldum, Milner, Lallana (Origi, 80e), Mané, Salah, Sturridge (Firmino, 45e).