Les Reds viennent de jouer sept matches très importants en à peine 23 jours. Selon Georginio Wijnaldum, ils vont devoir accepter ce rythme s'ils veulent lutter pour les places d'honneur cette saison.

Tottenham, Paris, Southampton, Chelsea (x2), Naples et Manchester City. Les Reds sortent de 23 jours à très haute intensité. Toujours invaincus en championnat, ils ont aussi battu le PSG en Ligue des Champions : trois points qui pourraient valoir gros pour la qualification. 

Mais rien n'est encore joué et Gini Wijaldum, artisan du bon début de saison des Reds, sait qu'il faudra maintenir ce rythme toute l'année pour espérer quelque chose en mai prochain. "On savait que ce serait intense. On s'était préparé au mieux pour être frai, confiant et positif."

"Jouer beaucoup de matches, cela veut dire que vous êtes en lice pour plusieurs compétitions : le championnat, les coupes nationales et l'Europe. Si c'est ce que l'on veut, et c'est le cas, et il faut accepter l'intensité du calendrier."

"On a bien débuté 2018-19. Mais on doit garder le rythme pour espérer gagner des titres. C'est en fin de saison que ça se joue, mais c'est maintenant qu'il faut faire les efforts pour rester dans la course."

Le classement après 8 journées