Condamné à être au mieux la doublure d'Alisson Becker, le portier de Liverpool s'est engagé en faveur du club turc de Besiktas, ce vendredi soir.

Méconnu du grand public il y a encore quelques mois, Loris Karius a vu sa carrière s'accélérer à une vitesse déconcertante ces derniers mois, et pas forcément de la manière la plus positive... En effet, après des débuts effectués à Mayence en 2012 au sein de son pays natal, le portier aujourd'hui âgé de 25 ans avait rejoint Liverpool en 2016, avant de peu à peu être exposé aux projecteurs, comme se fût notamment le cas l'an passé en Ligue des Champions. 

Aligné à 19 reprises en Premier League sans ls cages de Liverpool par son entraîneur et compatriote Jurgen Klopp, Loris Karius s'est surtout démarqué par une seule et unique prestation, lors d'un match disputé le 26 mai dernier. Ce soir là, sur la pelouse du Stade olympique de Kiev, en Ukraine, le portier est coupable de deux erreurs en finale de Ligue des Champions face au Real Madrid (3-1), coûtant la défaite à son équipe.

Pour éviter de connaître une nouvelle désillusion de ce type, le club anglais s'est donc offert le luxe d'enrôler le Brésilien Alisson, considéré comme l'un des tous meilleurs au monde à son poste, assombrissant encore un peu plus l'avenir de Loris Karius chez les Reds, s'inscrivant déjà en pointillés...

Ainsi, l'équipe de Besiktas, entraînée par Senol Gunes avait jeté son dévolu sur Loris Karius, désireuse d'enrôler celui qui, avant cette soirée cauchermardesque, jouissait d'une bien meilleure considération aux yeux des recruteurs. Ce vendredi soir, l'opération s'est même concrétisée, puisque celui qui avait fait 49 apparitions toutes compétitions confondues pour Liverpool jusqu'à maintenant s'est engagé en faveur du club turc. Le gardien allemand est prêté deux ans avec une option d'achat automatique de 10M€ s'il participe à 50% des matches du club turc et que celui-ci se qualifie pour une Coupe d'Europe.