Danny Ings est un grand fan de Mohamed Salah.

Le numéro 11 des Reds a déjà inscrit 32 buts cette saison, à une seule unité des 33 buts de Fernando Torres en 2007-08 et alors que Liverpool jouera encore au moins 11 matches jusqu'en mai.

Un talent pareil, Danny Ings n'en avait jamais vu avant l'arrivée de l’Égyptien à Melwood l'été dernier. "Ce n'est pas une surprise de le voir marquer autant quand on voit le nombre d'occasions qu'il parvient à se créer," a expliqué l'attaquant anglais dans le dernier 'This is Anfield'.

"Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi létal dans les courses, dans les appels. Il est vraiment très, très fort. Il marquera encore beaucoup de buts, parce qu'en plus, il est entouré d'autres excellents joueurs."

"Bobby [Firmino] n'arrête pas de marquer, Sadio [Mané] également, avec un triplé en Ligue des Champions récemment. Le groupe est en confiance."

Entré en jeu pendant trente minutes contre Porto mercredi, Danny Ings est persuadé de pouvoir aider l'équipe. "Un attaquant doit être décisif de nos jours. Je sais que je peux aider en jouant à n'importe quelle des trois positions offensives. Bien sûr, l'axe est là où je me sens le plus fort, mais je suis capable de jouer aux trois postes."