Les Reds affrontent le FC Porto ce soir en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Mais connaissez-vous bien notre adversaire ? Nous avons mené notre enquête avec Luis Pedro Ferreira, journaliste à Maisfutebol.

Comment se déroule la saison du FC Porto ?
"Tout va bien pour le moment. Ils ont connu quelques soucis financiers à l'été, et n'ont pu recruter qu'un joueur (le troisième gardien Vana), mais Sergio Conceicao a réussi à mettre en place une équipe très solide. Ils n'ont perdu aucun match de compétitions domestiques, s'inclinant seulement aux tirs au but contre le Sporting en demi-finale de coupe de la ligue. Ils n'ont également perdu que deux points à domicile, contre le Benfica (0-0)."

"En Europe, ils ont connu la défaite à seulement deux reprises, contre le Besiktas, à domicile (3-1) puis à Leipzig (3-2). Donc en plus d'être la meilleure équipe portugaise, et la seule encore en lice en Ligue des Champions, ils sont très bons sur la scène continentale."

Quel est le style de jeu de Conceicao ?
"Il diffère selon que l'équipe joue en championnat ou en Europe. Au Portugal, l'équipe domine ses matches, et joue en 4-4-2, avec Aboubakar et Marega associés devant. C'était le cas lors de la défaite contre le Besiktas également, mais après cette rencontre le coach a décidé de changer de système dans les grands matches. Son 4-2-3-1 apporte plus de densité au milieu et en fait une équipe très solide et dangereuse en contre."

Qui en sont les joueurs clé ?
"Marega, donc, qui peut jouer devant ou sur un côté dans le deuxième système. Aboubakar est aussi très dangereux, mais il est incertain pour le match aller. Ils sont tous les deux très physiques. Attention à Brahimi, qui est pour moi le meilleur joueur de l'équipe. Il est très rapide dans ses dribbles, et peut aussi bien jouer avec Alex Telles, le latéral gauche, que ses deux attaquants, dans l'axe. Plusieurs joueurs de grande taille peuvent aussi être dangereux sur coups de pied arrêtés, comme Felipe (suspendu à l'aller), Marcano (incertain) ou Diego Reyes."

Liverpool est-il le favori de cette double confrontation ?
"Je ne connais pas le sentiment général qui règne en Angleterre, mais attention à Porto. Ce n'est pas le Real ou le Bayern, mais ils ne seront pas évidents à éliminer. Avec le match retour à Anfield, je dirais que Liverpool est favori, à 55-45."