En conférence de presse après Watford-Liverpool (3-3), Jürgen Klopp est revenu sur la première de Mohamed Salah, les coups de pied arrêtés et le nul contre les Hornets.

Sur son sentiment au coup de sifflet final...
"On sait être auto-critique, mais on ne peut pas attendre la perfection après la première journée. On doit se battre pour aller chercher un résultat, et accepter ce qu'il se passe pendant un match, utiliser cette expérience pour progresser. Je n'ai pas apprécié la première période, dans laquelle beaucoup trop de duels étaient remportés par les joueurs de Watford."

"Ils ne se sont pas créés d'occasion, mais ont marqué deux buts. Sur le premier, tout le monde va parler de notre défense sur coups de pied arrêtés. Mais c'est un bon centre et une bonne course. Le deuxième but est malchanceux. Alberto [Moreno] perd un ballon, ce qui peut arriver, je ne sais pas s'il y a une faute ou non, puis ils centrent, hors-jeu, ou pas, puis il y a un cafouillage dans notre surface après un premier dégagement." 

"On s'est créé plus d'occasions en deuxième période, avec de bons ballons, de bons centres, mais nous avons été malchanceux, malgré les deux buts que nous marquons. Et puis ils marquent ce dernier but hors-heu. C'est difficile à accepter, mais je sais aussi que l'on peut, l'on doit faire mieux. C'est ce que j'ai dit aux garçons à la fin."

Sur Mohamed Salah...
"Il provoque le penalty et marque un but, probablement pas le plus compliqué de sa carrière, mais tout de même, c'est un superbe ballon de Dejan [Lovren] et une petit balle piquée sublime de Roberto [Firmino] qu'il convertit parfaitement. Il a peut être eu un peu de mal au début contre Holebas, qui est un joueur très physique. Il était aussi trop excentré parfois. On en a parlé à la pause, je voulais le voir plus souvent derrière la défense, ouvrant des espaces. C'était mieux, donc je suis content de son match."

Sur les coups de pied arrêtés...
"Si vous voulez résumer la rencontre à cela, aucun problème. On a défendu la plus part des coups de pied arrêtés comme il le falait. On concède un but, donc oui, ce n'est pas suffisant. Mais d'un autre côté, on a les mêmes occasions qu'ils parviennent à dégager avec de la chance. Donc, nous on a un problème sur coups de pied arrêtés mais eux non ? Je ne crois pas. On doit encore travailler des aspects de nos matches, oui, je sais, mais c'est pour cela que l'on est là. On joue un premier match à l'extérieur en se procurant plusieurs opportunités. Parfois il faut savoir se contenter du peu que l'on a. On prend ce point du nul et on se remet au travail pour le prochain match."